Les évènements d'APRAN
< Décembre 2017 >
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Les News

Blog

 

Un week end en Camargue


 

Pour sa grande sortie annuelle, l'Apran avait choisi  comme destination la Camargue. Pour les amoureux d'oiseaux, c'est une région de choix, entre les étangs, les bords de mers et les marais. Nous avions trouvé à nous loger dans une manade qui offrait la possibilité de plusieurs gites de capacité diverses située de façon à pouvoir rayonner de l'étang du Vaccarès à la digue et aux différentes plages .

De la digue à la mer, vers le phare de la Gacholle, quelques belles rencontres furent immortalisées, comme ce Circaète Jean-le-blanc

 

01

Photo Claire Boisson

 

ou le chevalier gambette dans les sansouires

 

02

Photo Gérard Tsao

 

 

Nous fûmes assez courageux pour être à pied d'oeuvre dès l'aube pour le lever du soleil

 

03

Photo Christine Boyer

 

avec les flamants roses

 

04

Photo Jonathan Bouzenot

 

 

Une journée au parc ornithologique du pont de Gau fut très riche aussi en observations

 

05

Photo Pierre Conejero

 

06

Photo Claire Boisson

 

07

Photo Ludovic Fayard

 

 

et à l'observatoire de la Capelière

ibis falcinelle

08

 

Photo Patrick Sabonnadière

 

Rainette

 

09

Photo Claire Boisson

 

 

 

 

 

 

 

A la chasse aux pintades


 

Pour notre deuxième sortie de l'année , la chasse aux petites pintades est de mise puisque c'est la saison. Ces pintades-là ont un double attrait, elles sont très photogéniques, et ne bougent que sous l'effet du vent.  Je veux parler d'une fleur peu commune, la fritillaire pintade qui ne pousse pas partout mais seulement dans les champs non cultivés et inondables comme quelques-uns du Val de Saône. Nous arrivons donc sur les lieux, et pour ce qui est d'inondables nous sommes servis  puisque même le chemin d'accès est inondé

 

01

Photo : Ludovic Fayard

Quelques-uns ont prévu les bottes, ce qui nous permet de traverser et propsecter les champs. Et nous voilà tous vautrés dans l'herbe humide pour immortaliser les belles.

Certaines poussent à proximité des arbres

02

Photo Raphael Giauque

 

03

Photo Claire Boisson

 

04

Photo Christine Boyer

 

 

d'autres au bord des fossés

 

05

Photo Jonathan Bouzenot

 

06

Photo Ludovic Fayard

 

un peu de gymanastique matinale

 

07

Photo Jean Michel Amaro

 

 

Elles ne sont pas seules, quelques petites renoncules leur tiennent compagnie, piquetant les avant-plans de touches de couleurs.

 

08

Photo Patrick Sabonnadière

 

 

Turn it on again !


 

Février 2016 : nous voilà repartis pour une nouvelle année que nous espérons (comme toujours) riche en belles images et aussi en sympathiques moments de convivialité !

Pour cette première sortie de l'année, faute d'une météo par trop clémente nous privant de belles cascades de glace, nous nous sommes tournés vers les petits lutins du Parc de la Tête d'Or à Lyon, peu farouches mais très photogéniques …

Cette première sortie est aussi l'occasion de faire plus ample connaissance avec les nouveaux membres qui nous ont rejoint cette année … j'espère qu'ils n'ont pas été trop déçus par ce premier opus !

Température relativement douce (pour un mois de février s'entend), soleil à peine voilé, pas trop de vent … toutes les conditions semblent réunies pour une belle sortie ...et de belles images. Enfin, en principe, car les stars du jour se font attendre !

Sur le spot habituel, pas l'ombre d'un rouquin !

Après une attente d'environ une heure sans voir le moindre lutin, et pour ne pas rentrer « broucouilles », nous décidons de changer de crémerie et nous nous dirigeons vers les bords du lac afin d'observer et photographier la gent ailée habituée des lieux …

« Mon Dieu, il marche sur l'eau ! … it's a miracle ! » Photographie © Claire BOISSON

01


« Et vas-y que j'éclabousse l'eau du bain ! » Photographie © Patrick SABONNADIERE

02

 

Après cet intermède aquatique, nous décidons de retourner sur le spot « écureuils »

Les mésanges, familières de l'endroit, se livrent à un ballet aérien afin d'obtenir quelques graines …Pendant que certaines font diversion, d'autres tentent le casse du siècle !

 

« La petite voleuse »  Photographie © Jean-Michel AMARO

03

 

Attirés par tout ce tapage médiatique et la présence de 6 photographes lourdement armés, ILS daignent enfin se montrer … Mais comment expliquer ce retard ? Une soirée par trop arrosée ? Un after qui s'est éternisé ? Nous tentons de leur poser LA question fatidique …

 

«L'interview » - Photographie © Ludovic FAYARD

04

 

 

Sourd à notre supplique, mais mis en confiance, et un tantinet cabotin, notre vedette se prête plutôt volontiers à un  shooting ..

«Spotlights » - Photographie © Claire BOISSON

05

 

… mais en échange d'une petite récompense !

«C'est de la bonne ! » - Photographie © Ludovic FAYARD

06

 

 

Ce qui ne manque pas bien sûr d'attirer ses petits camarades !

« J'arrive ! » Photographie © Estelle WOESSNER

07

 

Certains n'hésitent pas à descendre à toute vitesse de leur nid d'aigle …

« L'accrobate » Photographie © Stéphanie LECOEUR

08

 

… tandis que d'autres usent de leur charme pour nous faire craquer …

 

« La supplique » Photographie © Jean-Michel AMARO

09

 

Mais que ne ferait-on pas pour devenir une star ?

 

« The sun always shine on TV » Photographie © Estelle WOESSNER

10

 

 

Dernières sorties pour l'année 2015


La fin de la saison 2015 approche pour l'APRAN, les dernières sorties sont déjà derrières nous .... Mais de ce point de vue là, l'année se termine en beauté.

Le dimanche 8 novembre, nous sommes repartis à la rencontre des chamois de la Dôle. Après une nuit à Divonne les Bains la veille au soir, nous entamons de nuit afin de pouvoir être aux premières loges pour le lever de soleil. Il est un peu moins de 7h (donc 25 min avant le lever du soleil) quand nous apercevons nos premiers chamois, il fait déjà jour mais la lumière est encore très faible ... Les animaux sont très excités, courent dans tous les sens et passent à quelques mètres de nous sans nous voir, pas de doute c'est bien le rut !

© Ludovic Fayard

 

Côté lac, le spectacle du lever de soleil sur les montagnes est époustouflant, nous en prenons plein les yeux !

 

© Jean-Michel AMARO

 

Les chamois nous offriront de belles images, en particulier dans les lumières du levant

 

© Julien Fréguin

© Vincent Jouffroy

 

Et nous terminerons la matinée heureux, sous un grand ciel bleu, par un pique nique arrosé d'une bonne bouteille

 

Après cette journée si réussie, nous décidons de mettre à profit le 11 novembre pour un ultime sortie, et nous jettons notre dévolu sur un petit étang en Isère, célèbre pour ses cyprès chauves les pieds dans l'eau, qui, parés de leurs couleurs d'automnes, font le régal des photographes. Malgré un brouillard à couper au couteau, et quelques difficultés pour trouver le site, nous y passons un bon moment, et rapporterons quelques photos de ce magnifique endroit .... mais surtout une envie d'y retourner l'année prochaine !

© Christine Boyer

 

 

© Ludovic Fayard

 

 

© Gérard Tsao

 

 

Week-end en Drôme provençale


Pour sa sortie annuelle et printanière, l’APRAN avait misé, en ce mois de mai 2015, sur un petit village de la Drôme provençale bien connu des ornithologues et autres photographes naturalistes : Rémuzat.


Rémuzat, village de la Drôme provençale aux maisons de pierres et aux tuiles d'argile : c'est toute la Provence, avec un soupçon alpin. Plus discret, moins connu que d'autres contrées, sa beauté en reste plus authentique, plus sauvage. Autour du village (niché à 447 m d'altitude), les Préalpes du Sud, dont les sommets culminent à plus de 1000 m, se découpent sur un ciel dont la luminosité est incomparable.


Rémuzat, c’est surtout son célèbre  rocher du Caire, barre rocheuse unique par sa forme qui veille sur le village et abrite l’une des plus belles colonies de vautours de France.


Mais avant d’atteindre le but tant attendu, certains empruntaient des chemins de traverse, décidés à ne rater aucune opportunité photographique !


Ainsi, Alex pilotait un petit groupe (Luna, Philippe et moi-même) pour une belle sortie spéciale « orchidées » sur ce hot spot qu’est le Trièves.


Le Trièves, région de transition climatique entre le climat semi-continental de la région grenobloise et le climat sub-méditerranéen des moyennes montagnes dans les Hautes-Alpes, jouit d'une diversité naturelle remarquable de par sa situation géographique et son altitude (de 850 à 2 900 mètres). On y compte de très nombreuses espèces de plantes ainsi qu'une faune variée.


Malgré un temps tristounet, nous en avons pris plein la vue ! La star incontournable était bien sûr l’Orchis de Spitzel (Orchis spitzelli), accompagné par sa dauphine (c’est normal me direz vous !) la Listère en cœur (Neottia cordata), dont la beauté et la rareté n’ont d’égales que la difficulté à la photographier tant elle est minuscule et fragile !

Orchis de Spitzel (Orchis spitzelli) – Photographie © Jean-Michel  AMARO

Listère en cœur (Neottia cordata) – Photographie © Alexandre GIUSTI

 

Contraint par des obligations personnelles, Alex nous quittait en début d’après-midi pour regagner ses pénates.

Pendant ce temps, Claire et Gérard fonçaient directement au rocher du Caire afin de tirer le portrait de leurs chouchous préférés : les vautours !

Après une journée bien remplie, nous nous retrouvions tous ensemble dans le gîte que nous avions réservé non loin du village pour un repos bien mérité !

Le lendemain matin, direction le rocher du Caire en bordure du plateau de Saint Laurent. Ludo et sa famille nous rejoignait pour cette sortie dominicale commune.

Alors que certains se postaient directement en bordure de falaise dans l’attente des grands planeurs, d’autres baguenaudaient parmi le thym et le lin vivace à la recherche de trésors botaniques !

Et personne ne fût déçu !

Profitant des ascendants thermiques, les grands voiliers nous frôlaient de leurs immenses ailes … pour un peu, il aurait fallu remiser le téléobjectif dans le sac et sortir le grand angle !

Star intournable et maître des lieux, le Vautour fauve (Gyps fulvus) nous émerveillait de ses acrobaties aériennes, accompagné par le baron noir, le Grand corbeau (Corvus corax) et ces petites bombes virevoltantes que sont les martinets à ventre blanc (Tachymarptis melba), bien trop rapides pour nos autofocus !

Vautours fauves (Gyps fulvus) – Photographie © Gérard Tsao

Vautour fauve (Gyps fulvus) – Photographie © Christine BOYER

 

Vautour fauve (Gyps fulvus) – Photographie © Claire BOISSON

Grand corbeau (Corvus corax) : photographie © Claire BOISSON

Sur le plateau, de véritables tapis d’orchidées sauvages colorent la roche calcaire.

Orchis moucheron (Gymnadenia conopsea), Platanthère à deux feuilles (Platanthera bifolia), Orchis pyramidal (Anacamptis pyramidalis) et Ophrys fausse bécasse (Ophrys pseudoscolopax) sont autant de sources d’inspiration pour les photographes que sources de nectar pour les nombreux papillons présents. Parmi eux citons le Machaon (Papilio machaon), le Flambé (Iphiclides podalirius), la Mégère (Lasiommata megera) et les innombrables azurés !

 

Orchis moucheron (Gymnadenia conopsea) – Photographie © Ludovic FAYARD

Machaon (Papilio machaon) – Photographie © Jean-Michel AMARO

 

C’est les cartes mémoires bien remplies et des étoiles plein les yeux que nous reprenions le lendemain la route du retour … mais ce n’est sûrement qu’un  au-revoir, tant le lieu est riche en opportunités photographiques ! A coup sûr nous y reviendrons …

 

 

2015 : c'est parti !


2014 a été une année riche en événements pour l'APRAN : de nombreuses sorties entre membres, un week end mémorable de 4 jours dans le Var, et la première sélection de notre exposition annuelle dans des festivals !

L'année 2015 a été lancée officiellement à l'occasion de l'assemblée générale de l'association, qui s'est tenue le 17 janvier à Lyon, et elle promet d'être tout aussi passionnante.

Le programme des sorties 2015 nous emmènera à la rencontre de la faune, de la flore et des paysages de notre région, sans oublier quelques excursions un peu plus lointaines, à Rémuzat et au parc de Ste Croix.

Quant à notre exposition 2015, dont le thème est "Couleurs chaudes, couleurs froides", elle rencontre un franc succès puisqu'elle est d'ores et déjà sélectionnée pour 3 festivals : Lycée Photo Nature à Bourg en Bresse, Salon de la photo nature à St Jean de Losne, et Coeur de France à Ainay le vieil.

 

 

 

En bref .... une année 2015 qui commence très fort !

 
Page 1 sur 3